Skip to content

Bible Parser Web App : nouveautés

by areopage on janvier 15th, 2017

1501179

Bible Parser Web App dispose désormais d’un outil particulièrement efficace pour faire le point sur le sens d’un mot et son usage : Etude De Mot. Cette fonctionnalité avancée, qui fait le charme de Bible Parser, puisqu’elle concentre un grand nombre de fonctionnalités uniques en leur genre, permet de balayer d’un regard le sens principal d’un mot, ses dérivés, ses synonymes, ses antonymes (grec), les expressions ou cooccurrences (grec), son étymologie, son champ sémantique, ses équivalents hébreux ou grecs ou encore ses formes. Des graphiques permettent de consulter en détail les instances où une forme du mot paraît (son lemme), son emploi, c’est-à-dire comment les versions modernes l’ont traduit (français, LSG ou à défaut anglais, KJV) et la fréquence des ses équivalents hébreux ou grecs.

1. Etude de Mot

1501171 1501172 1501173 1501174

Le premier panel rassemble toutes ses informations, et vous permet de naviguer vers le verset de votre choix. Pour les synonymes et pour le champ sémantique, le survol d’un terme permet de découvrir le sens pour apprécier les nuances et les variations au sein d’un même concept. Les graphiques révèlent le nombre d’instances concernées.

1501175 1501176 1501177 1501178 1501179 15011710

Le second panel concerne les références, et là, il y a de quoi faire : j’ai intégré les principaux outils en français et en anglais, ainsi que mon module dit « Concordance Exhaustive des Corpus Grecs », qui permet de naviguer dans l’ensemble des corpus essentiels à la recherche biblique (NT, LXX, Pères apostoliques, Josèphe, Philon, Pseudépigraphes de l’AT). Toutes ces informations valent, vous en conviendrez, les quelques petites secondes de chargement de la page…

  15011712 15011718

Côté hébreu c’est un peu moins fourni que du côté grec, mais il y a déjà un grand nombre d’informations disponibles, avec, là encore, les graphiques sur les instances, les emplois et les équivalents grecs.

L’accès à l’outil se fait depuis l’encart analyse morphologique qui paraît au survol d’un terme (ou au clic pour les smartphones).

15011713 15011722

Pour l’hébreu biblique, préférez la version BHM qui est fiable (BHS ou PAR produisent parfois des résultats erronés). Pour le français, LSG, et pour le grec, celle de votre choix.

2. Exégèse

15011714 15011715 15011716 15011717

Une autre nouveauté réjouissante concerne l’analyse morphologique, dans l’encart Exégèse. Au premier abord, elle paraît de manière succincte, et il suffit de survoler un terme pour en découvrir l’analyse. Un clic sur Consulter le détail permet au besoin de visionner l’analyse détaillée. Pour l’hébreu, la cantillation est analysée, et le verset découpé en fonction des accents conjonctifs ou disjonctifs, si bien que vous visualisez les unités de sens indiquées par les Massorètes.  Pour le grec, c’est un peu plus élaboré puisqu’un code couleur permet d’analyser la structure syntaxique de la phrase. Quelques retours à la ligne tentent par ailleurs de matérialiser des unités de sens.

3. Barre de Lancement Rapide / Concordance

15011719 15011720 15011721

Un autre outil particulièrement utile concerne le mode de concordance LIKE connu des utilisateurs de Bible Parser (voir la vidéo Barre de Lancement Rapide / Concordance Like). Par défaut, lorsque vous lancez une recherche, c’est le mot dit INSTR qui est activé (voir la vidéo Barre de Lancement Rapide / Concordance InStr) : autrement dit, dès que BP trouve un bout de la chaîne que vous cherchez, le verset est retourné. Cela conduit évidemment à des faux positifs. Par exemple si vous cherchez grand vous trouverez aussi grandes. Par contre avec le mode LIKE, le mot est retourné exactement (du moins pour être plus précis, c’est le mot qui correspond à votre recherche qui est retourné, celui qui est comme votre recherche, avec ou sans joker). Seulement, vous pouvez aussi indiquer des jokers. Le plus commode est l’astérisque * qui désigne un ou plusieurs caractères inconnus. Les autres sont ? pour un caractère inconnu unique, # pour un chiffre, ! pour une négation, et les crochets pour grouper plusieurs caractères au choix, []. Ce mode est disponible pour tous les modules, en BetaCode ou Unicode, et pour l’activer il suffit de faire précéder votre recherche par //.

Ex. dans LSG : //langu? > retourne uniquement les versets où le mot langue figure exactement. En l’occurrence, il est équivalent à la recherche //langue mais vous verrez qu’il est souvent utile de mettre un caractère joker quand on doute d’une orthographe. Dans BHS, la recherche //br* alh* vise à trouver toutes les instances où une forme des mots bara (créer) et mot elohim (Dieu) figurent. Il y a bien sûr des faux positifs, mais le tri est facile, et la recherche, extrêmement rapide. Enfin la recherche //mar?u* ?hsou* dans NA27 vous montre que vous pouvez combiner allègrement les jokers sans que la rapidité d’exécution n’en soit affectée.

En bref

Bible Parser Web App va continuer d’évoluer : il reste encore quelques détails avec l’Etude de Mot pour l’hébreu, et des finitions çà et là, notamment sur le lien avec les autres Dictionnaires, mais le rythme va considérablement ralentir dans la mesure où je vais déployer mes efforts dans d’autres projets. Gageons qu’avec ces récentes nouveautés, l’éventail des recherches linguistiques est déjà honorable.

One Comment
  1. catherine queinnec permalink

    bonjour
    toujours merci pour ce magnifique travail tellement utile
    je voudrais savoir s’il est possible ce copier coller la partie obtenue du dictionnaire hebreu lorsqu ‘on cherche à dictionnaire hebreu qui est bien fait
    ex ברא =
    1)…….
    2)…….
    3)……. etc….
    puisqu ‘il est bien noté sous entendu ,que les racines peuvent etre homographes ou que du moins cela mérite une recherche plus approfondie

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :