Skip to content

Bible Parser Web App !

by areopage on septembre 22nd, 2016

210165

Bible Parser franchit une nouvelle étape : il est désormais disponible en ligne.  Finies les installations longues et parfois laborieuses ! Fini l’espace disque conséquent nécessaire au déploiement de tous ses modules, finis les problèmes de compatibilité Mac – Windows – Linux – ou même smartphones ! Désormais, il suffit d’avoir un navigateur (Microsoft Edge, Firefox, Chrome, Safari ou Opera pour ne citer que les principaux), et le tour est joué.

La version bêta 0.1 est en ligne, disponible à l’adresse www.bibleparser.net. Je n’ai pas encore défini les modalités d’accès, mais ce qui paraît certain, c’est que les utilisateurs de Bible Parser 2015 disposeront d’un accès gratuit pour au moins une année. Vous pouvez d’ores et déjà me solliciter un accès par mail si vous voulez tester cette version.

Voici ce qui est implémenté à ce jour :

  • Un grand nombre de versions dans les langues originales, en français, et en langues étrangères (anglais, chinois, thaï, copte…).
  • L’accès aux corpus intéressant la recherche biblique : Josèphe, Philon, les pseudépigraphes de l’AT, les Pères apostoliques, les targums (CAL), le Talmud (BVT/Barclay).
  • Détails instantanés pour le grec, l’hébreu et le français : en fonction de votre appareil, survolez un mot, ou cliquez (voire double-cliquez) sur un mot pour en connaître le lemme, une définition courte et, pour le grec, l’analyse morphologique.
  • L’édition de tableaux de statistiques pour toutes les recherches, ainsi qu’une liste commode des résultats.
  • La possibilité de rechercher des mots quels que soient leur ordre d’apparition dans les principales versions (BHS, NA27, LXX, VUL, LSG et quelques autres).
  • Le recherche lemmatique pour les versions en hébreu, grec, et français.
  • La possibilité de rechercher un verset par son abréviation.
  • L’accès à un mode interlinéaire grec – français pour le Nouveau Testament.
  • L’accès à un atlas géographique de 740 cartes.
  • La possibilité de comparer entre 15 et 30 versions selon les corpus.

1. Navigation

Survolez un mot pour en découvrir l’analyse. En français, découvrez le terme original (à sa forme nominale = lemme), accompagné du « numéro Strong » et d’une définition courte.

21091612109162 2109163

Par défaut, BP n’affiche que le verset courant, pour analyse. Il est cependant possible de consulter le chapitre entier en un clic (chapitre préchargé, qui ne nécessite donc aucun temps de chargement).

21091618

2. Recherches simple ou lemmatique

La recherche simple consiste à saisir le ou les mots de votre choix, puis cliquez sur la touche Entrée ou le bouton recherche.

21061616

Pour certaines versions en grec, le mode (commode) « betacode » est disponible : transcrivez votre recherche, et BP comprendra :

21091620

Ce mode sera ultérieurement ajouté aux versions en hébreu. Pour l’instant, il vous faut de préférence choisir une version sans accents et saisir votre ou vos mots en Unicode (attention, toutes les versions n’implémentent pas la recherche libre de mots quel que soit leur place ; ici la recherche est exacte) :

21061626

Pour lancer une recherche lemmatique, rien de plus simple : survolez le terme qui vous intéresse, puis cliquez sur le bouton AA (en ayant soin de ne pas survoler un autre mot ; ce système évoluera certainement…).

Par exemple en Genèse 2.7 si je survole (ou clique sur) le terme וַיִּיצֶר puis lance une recherche lemmatique, BP retourne les résultats suivants :

2109165

Je peux alors éditer les statistiques ou la liste des résultats :

2109167 2109166

Ce type de recherche est également possible en français :

2109168 21091617

ou en grec:

210916421061622 21091621

Vous serez certainement surpris de voir que les principaux corpus grecs permettent ce type de recherche !

3. Mode interlinéaire

2109169

Ce mode interlinéaire est dynamique : BP aligne les textes français et grec en partant des numéros Strong. Il est donc relativement fiable, mais ce n’est évidemment pas l’équivalent d’une édition papier. Malheureusement, j’ai un souci technique pour l’hébreu (les mots en hébreu s’affichant de manière inversée pour une raison parfaitement inconnue et malgré mes multiples tentatives de contournement). Dès que le problème sera réglé, l’outil sera disponible pour l’hébreu.

4. Atlas géographique

Les utilisateurs de BP le connaissent bien, l’Atlas accompagne votre lecture biblique. Dès qu’un lieu connu ou référencé est détecté, le bouton Atlas s’allume (il vire au bleu), et vous pouvez consulter une ou plusieurs cartes. Pour l’instant il n’y a qu’une seule base des lieux bibliques. J’en ajouterai prochainement une seconde pour une veille plus « active » sur le contenu même du verset.

210916102109161121091612

Remarquez que pour certains outils, je fais le choix de passer des arguments dans la barre d’adresse :

21061623

Cela vous permettra de rendre accessibles  certaines portions du site par simple lien. Cela fonctionne aussi avec la navigation principale :

21061624

Mais il y a une limitation : une fois ce type de recherche effectuée, la navigation se fige (elle refusera de naviguer vers un autre verset depuis les boutons de navigation). Il faut revenir au Menu principal (en cliquant dans la barre de menu en haut sur l’encart « Bible ») pour retrouver l’ensemble des fonctionnalités. Cela tient au fait que je n’étendrai pas ce système à toute l’application pour des raisons de sécurité essentiellement.

5. Comparer des versions

Last but not least, vous pouvez aisément comparer toutes les versions disponibles en cliquant sur un simple bouton. En fonction de la langue courante, entre 15 et 30 versions s’affichent après quelques secondes (attention pas d’indicateur de recherche implémenté ; mais c’est relativement rapide !).

21091613 21091614 21091615

En bref…

C’est une étape importante qui se joue dans la mesure où tout ce qui faisait de Bible Parser une application « PC » digne d’intérêt, et notamment ses bases inédites ainsi que son approche ciblée sur l’exégèse, sans parler de son interface et de ses ressources francophones, peut être mis en ligne. L’intérêt pour l’utilisateur est évident : accès immédiat et nomade, pas d’installation, compatibilité maximale. Les inconvénients ? Aaahr, je ne suis pas encore un pro de l’interface web, ça se voit… Pour un novice absolu, je tire seulement mon épingle du jeu. Les technologies impliquées dans ce type d’application, pourtant simple en termes de fonctionnalités, sont nombreuses : ASP.NET, Javascript (et framework ou implémentations dérivées, comme Ajax ou jQuery), HTML5, CSS3, SQL… Sans parler des communications client – serveur, souvent compréhensibles mais parfois absconses… J’ai été étonné, cet été lors de mes nombreuses lectures, du nombre de langages nécessaires à l’élaboration d’une application en ligne. Sans parler de la petite pincée de talent artistique incontournable mais qui ne s’apprend pas… et que bien sûr je n’ai pas à ce stade… Cependant ce qui rassure c’est qu’au fond, pour décrié qu’il soit, le langage VB.NET qui permet de développer Bible Parser / Version « PC » n’est pas très différent de ces autres langages de programmation. La gué-guerre d’informaticiens autour de leurs paroisses langagières me paraît donc maintenant quelque peu risible : en réalité, les syntaxes diffèrent assez peu, et l’on passe facilement d’un langage à l’autre.

Pour ceux qui testeront l’interface, je suis bien sûr à l’écoute des remarques et suggestions. Je suis spécialement intéressé par ce qui vous paraît être le plus nécessaire : pour vous, qu’est-ce qui fait l’essence de Bible Parser ? Comment l’utilisez-vous ? Quel est l’outil le plus utile ?

En cours ou prévu…

  • Analyse morphologique pour l’hébreu dans les Détails instantanés.
  • Parallèles LXX / TM (Tov).
  • Sélection des versions – et du verset à consulter – plus intuitive.
  • Détails instantanés pour le latin.
  • Etude de mots.
  • Mise en exergue des différences entre versions (grec et hébreu).
  • Accès aux principaux dictionnaires et encyclopédies.
  • Accès aux apparats critiques.
  • Accès aux principales notes.
  • Recherche complexe.
  • Principaux commentaires.

Je profite de l’occasion pour signaler, sur le site de Timothée Minard, un tutoriel très complet pour les recherches au sein de Logos. Je m’en inspirerai bien évidemment pour concocter le volet « Recherche complexe » de Bible Parser Web App, mais avec la touche propre à Bible Parser : la simplicité des requêtes !

2 Comments
  1. ROBERT DE OLIVEIRA permalink

    je suis interessé par la version beta;merci pour tout l’excellent travail fourni pour la diffusion de cet outil précieux

    • areopage permalink

      Merci pour votre message. Pour l’accès, merci de le solliciter par mail.

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :