Skip to content

L’hendiadys en hébreu biblique (Lillas, 2012)

by areopage on juillet 28th, 2015

2607152

Ce procédé consiste à exprimer un seul concept, ou à se référer à un référent unique, au moyen de deux noms ou de deux verbes. B. Arnold et J.H. Choi, A Guide to Biblical Hebrex Syntax, définissent ainsi le trope :

2607153

Même approche chez Beckman et Williams, William’s Hebrew Syntax :

2607154

Ainsi l’on peut citer :

  • Genèse 1.2, תֹהוּ וָבֹהוּ, tohu et bohu, informe et vide = vide informe
  • Exode 15.2, עָזִּי וְזִמְרָת יָהּ, Jah est ma force et ma puissance (var. mon chant) = Jah est ma forteresse puissante
  • Lévitique 24.11, וַיִּקֹּב בֶּן־הָאִשָּׁה הַיִּשְׂרְאֵלִית אֶת־הַשֵּׁם וַיְקַלֵּל , le fils de la femme israélite prononça le Nom et maudit = le fils de la femme israélite prononça le Nom en maudissant
  • 2 Samuel 2.6, וְעַתָּה יַֽעַשׂ יְהוָה עִמָּכֶם חֶסֶד וֶאֱמֶת, et maintenant Jéhovah fait preuve envers vous de bonté et de vérité = et maintenant Jéhovah fait preuve envers vous d’une bonté véritable

On peut multiplier les exemples. Lillas en recense plus de 1700 : certains sont sans doute discutables, mais je les ai tous intégrés dans Bible Parser 2015 :

2607157  2607156

2607155 2607151

Ils viennent compléter la détection pour l’hébreu, des tiqune sopherim et des infinitifs absolus paronomastiques (paronomase infinitive), et pour le grec, de la règle de Colwell, de la règle de Sharp, et des infinitifs articulés. Pour la bonne mesure, l’ensemble des Figures of Speeches de Bullinger viendront étoffer ces informations contextuelles.

No comments yet

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :