Skip to content

Manuel de critique textuelle du Nouveau Testament, vol. 1 (Amphoux, 2014)

by areopage on juin 12th, 2014

1206141

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour le porte-monnaie, mais cela fait plaisir quand même. Rares sont les introductions françaises à la critique textuelle du Nouveau Testament. Il y a certes quelques chapitres çà et là dans des manuels d’introduction au NT (ex. Brisebois/GuillemetteMarguerat, Conzelmann), ou à la Bible (ex. Robert/Feuillet, Robert/Tricot, Harrington), ou encore dans des revues (ex. CE n°102) et dictionnaires (SBB 2 : 256-274), mais les monographies se comptent sur les doigts de la main. Souvent les sujets sont abordés aux côtés de la critique littéraire et du problème synoptique (ex. Boismard/Lamouille, Quesnel), ou à l’occasion d’un status quaestionis (Duplacy).

Bon gré mal gré, le public francophone s’est donc habitué d’abord à l’introduction faite en son temps par Léon Vaganay, Initiation à la critique textuelle néotestamentaire (1934), puis à l’édition entièrement revue et refondue de C.B. Amphoux, Initiation à la critique textuelle du Nouveau Testament (1986), qui, victime de son succès, est épuisée depuis aussi longtemps que je m’en souvienne – j’ai eu la chance de trouver mon exemplaire, par hasard, dans une librairie parisienne en 2004… Je m’en souviens encore ! On pouvait aussi se reporter au volume de Lagrange, Introduction à l’étude du Nouveau Testament, Critique Textuelle II. La critique rationnelle (1935 ; en ligne depuis peu), volume que je possède également et qui, quoique daté, est toujours utile, ainsi que Devreesse, Introduction à l’étude des manuscrits grecs (1954), tout à fait excellent mais assez généraliste.

Il fallait donc se tourner, évidemment, vers le monde anglophone ou germanophone, qui lui n’est pas démuni (c’est plutôt la profusion) : pour le NT, Aland, Metzger, Wegner, Finegan, Comfort, HillPorter… Et pour les malchanceux n’ayant pas réussi à mettre la main sur le Vaganay/Amphoux en français, il est disponible en anglais (d’ailleurs avec des indexes faisant défaut à la version française).

Ceci étant dit, on ne peut qu’être ravi de voir paraître un nouvel ouvrage de critique textuelle en français. Il s’agit du premier volume (416 p.) sur deux, aux éditions Safran.

Le premier volume de ce manuel propose une introduction générale qui rassemble les informations principales concernant le matériau dont nous disposons (manuscrits grecs, versions anciennes et citations patristiques), la méthode de traitement de ce matériau et ce que nous savons de l’histoire du texte du Nouveau Testament, d’abord manuscrit, puis imprimé à partir du XVIe siècle.

Le second volume (en préparation) traitera des variantes.

Livraison incluse (6.50€), vous en avez pour 45.50€ sur le site de l’éditeur (c’est celui pour lequel j’ai opté, qui accepte Paypal). Le prix se passe de commentaire. D’un autre côté Amazon vous le propose à 37.05€ avec livraison gratuite – soit 8.45€ de différence, cherchez l’erreur… L’article est renseigné comme étant temporairement en rupture de stock. Connaissant ce vendeur, ce n’est pas vraiment inquiétant. De fait, si vous n’êtes pas spécialement pressé, le choix n’est pas difficile.

No comments yet

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS