Skip to content

Grammaire grecque (Wallace, 2015)

by areopage on janvier 18th, 2016

1801161

Les éditions Excelsis viennent de publier, en décembre 2015, une traduction française de la grammaire grecque de Wallace, Greek Grammar Beyond the Basics (Zondervan, 1996) : Daniel Wallace, Grammaire grecque – Manuel de syntaxe pour l’exégèse du Nouveau Testament (Excelsis, 2015). Extrait de mon commentaire Amazon :

L’ouvrage est d’excellente facture : couverture cartonnée bien rigide, papier de très bonne qualité, format un peu plus grand que l’original. Le texte est bien lisible (mise en page, système de notes de bas de page). La police de caractères grecque est la même que celle de l’édition anglaise (dommage, on aurait apprécié quelque chose d’un poil plus élégant, type Gentium). La traduction française, autant que j’ai pu en juger, me paraît excellente – on regrette simplement qu’elle ne soit pas présentée. L’ensemble se conforme exactement à l’original, hormis quelques petits détails (les graphiques ont été refaits et sont plus élégants, le sommaire initial est moins détaillé, le nom des auteurs n’est pas en gras dans les indications bibliographiques) : on retrouve bien l’indispensable index des sujets, des références bibliques et des mots grecs, aux côtés de l’Aide-mémoire. Mais bien sûr, la pagination n’est pas identique entre les deux éditions (côté anglais, 827p dans l’édition 1996 ; côté français, 933). Inutile sans doute de revenir sur l’intérêt de la grammaire anglaise de Wallace : c’est l’une des plus complètes de niveau intermédiaire, et son intérêt premier est l’abondance des exemples à visée exégétique (autrement dit, du concret !), sans négliger des exposés théoriques clairs et souvent nuancés (qui ne négligent pas au besoin un historique de la discipline ou du cas), avec de très riches indications bibliographiques. Une traduction française de ce magnum opus à ce prix-là, c’est donné !

Voici quelques pages prises au hasard :

IMG_656  IMG_6558 IMG_6557

On ne peut que se réjouir de cette publication : à quand son intégration dans Logos ?

4 Comments
  1. Jean-Marie Dubasik permalink

    Bonjour,

    Merci pour l’info sur la grammaire grecque de Wallace.

    Bonne journée.

  2. JN Raybois permalink

    Bonjour Monsieur,
    Je m’efforce d’apprendre (seul) le grec biblique depuis une dizaine d’années : avec le livre de J. Duff tout d’abord (version anglaise « non accentuée »), abandonné à mi-terme pour la méthode d’I. Lieutaud ; je viens de commencer la leçon 28 (l’impératif), il me reste encore quelques leçons (que des conjuguaisons !) et je m’interroge : comment et par quoi continuer ensuite ?
    Cet ouvrage que vous décrivez peut-il prendre le relai ? Où l’autre livre que vous citez (« Going deeper with NT Greek ») ?
    Où est-ce placer la barre trop haut, sachant que j’ai d’énormes difficultés à mémoriser le vocabulaire (mon grand âge…) et à décrypter les phrases du NT, et que ces 2 livres semblent assez ambitieux.
    Merci par avance de votre avis.
    Bien cordialement.

    • areopage permalink

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      J’ai recensé quelques ouvrages pour ‘aller plus loin’ avec le grec biblique : http://areopage.net/blog/2017/01/28/grec-biblique-quelques-outils/
      Mais pour débuter, je conseille les trois ouvrages suivants :
      – Duff traduit et adapté par R. Burnet et D. Denjean, Initiation au grec du Nouveau Testament : ouvrage simple, agréable. Le grec est accentué. Leçons progressives parfaitement adaptées à l’usage autodidacte. L’avantage de cet ouvrage est qu’il est abordable, et préviendra tout découragement.
      – Ellul et Flichy, Apprendre le grec biblique par les textes : ouvrage également abordable, qui donne l’agréable sensation de progresser rapidement, et qui, méthode oblige, plonge dans les textes dès le début. C’est une méthode efficace, mais je recommande de la suivre en complément de Duff.
      – Létourneau, Initiation au grec du Nouveau Testament : plus exigeante, cette méthode complète les connaissances grammaticales et linguistiques de deux précédentes méthodes.
      Comme vous le voyez, je ne vous conseille pas, dans un premier temps, les ouvrages en anglais (pourtant excellents), comme Going Deeper… ou Koine Greek Grammar. Cela pourrait vous décourager, ou vous éparpiller.
      De même la grammaire de Wallace, si elle a l’avantage d’avoir été traduite en français, n’en demeure pas moins cela, une grammaire. Ce n’est pas une méthode. Je la recommande surtout pour parfaire ses connaissances théoriques, ou à l’occasion de l’exégèse de certains versets difficiles.
      Bien cordialement,
      Didier

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :