Skip to content

Matthieu 10.32 : révision bienvenue dans la TMN (NWT 2013)

by areopage on octobre 11th, 2013

À tout Seigneur, tout honneur. Je viens d’examiner Genèse 3.6 et je reste sur ma faim. Je passe maintenant à Matthieu 10.32, où je faisais remarquer dans un précédent post que la TMN commettait un contresens en traduisant le verset ainsi : « Tout homme donc qui confesse devant les hommes qu’il est en union avec moi » quand le sens n’est pas l’union avec Christ, mais sa confession, sa reconnaissance. Je soulignais dans un commentaire :

Ainsi la TMN fait bien un contresens, puisque (je simplifie légèrement) le sens n’est pas « quiconque confesse qu’il est en union avec moi » mais « quiconque me confesse, me reconnaît ».

Et je donnais ma propre traduction en vis-à-vis du texte grec :

Πᾶς οὖν ὅστις ὁμολογήσει ἐν ἐμοὶ ἔμπροσθεν τῶν ἀνθρώπων ὁμολογήσω κἀγὼ ἐν αὐτῷ ἔμπροσθεν τοῦ πατρός μου τοῦ ἐν [τοῖς] οὐρανοῖς Quiconque donc me reconnait devant les hommes, je le reconnaîtrai moi aussi devant mon Père qui est aux cieux.

Visiblement, le Comité en charge de la révision du texte anglais était au fait de cette coquille. On lisait dans la révision 1984 : « Everyone, then, that confesses union with me before men, I will also confess union with him before my Father who is in the heavens; ». La révision 2013 rend ainsi : « Everyone, then, who acknowledges me before men, I will also acknowledge him before my Father who is in the heavens ».

On retrouve le sens, et on respecte mieux la langue anglaise. C’est précisément ainsi que je l’entendais : ὁμολογέω + ἐν = sémitisme pour « reconnaître ».

From → grec biblique

6 Comments
  1. Shonin permalink

    Excellent.
    Va falloir attendre la version française maintenant.

  2. areopage permalink

    Si les traducteurs en charge de la version français disposent uniquement d’un schéma avec les seuls changements, cela peut aller vite. Mais s’il faut tout reprendre à zéro, ça peut durer des mois voire des années… J’attends moi aussi avec impatience !

    • David Garcia Hernandez permalink

      Elle est sortie 5 ans plus tard… Est-ce le signe qu’ils ont vraiment tout repris à zéro ? On dirait bien.

      • areopage permalink

        Il s’agit essentiellement d’une traduction de la version anglaise, avec consultation ponctuelle des textes originaux. La grande nouveauté vient donc de la révision de 2013, qui était elle assez conséquente.

  3. Shonin permalink

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/10/14/01016-20131014ARTFIG00547-l-eglise-revoit-le-texte-du-notre-pere.php

    Une opinion sur cette traduction à venir et l’idée présentée dans l’article ?

  4. Eddy G. permalink

    Moi j’utilise également cette version (TMN), bien que je ne sois pas un Témoin Jéhovah, et bien que de nombreuses personnes critiquent cette version. Car j’aime sonder les Ecritures en me plongeant directement dans le texte hébreu et grec (en utilisant les strongs), et à chaque fois (ou presque), l’hébreu ou le grec, confirme le texte de cette version.

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :