Skip to content

DeepL : mieux que Google ?

by areopage on septembre 3rd, 2017

DeepL Translator est un nouveau service de traduction automatique très prometteur. Lancé par le célèbre portail Linguee, il ambitionne de détrôner tous les tenants du secteur, à commencer par Google Traduction. Son secret réside 1) dans la puissance de calcul du superordinateur alloué à la tâche, 23e mondial, 2) dans des réseaux neuronaux capables de « cartographier » le langage naturel aux fins de l’imiter et 3) à la gigantesque base de données de Linguee, dans laquelle l’outil a pioché pour s’entraîner. Pour l’instant sept langues et quarante-deux combinaisons sont possibles. Vous le remarquerez à l’usage, DeepL traduit effectivement de manière plus naturelle que Google Traduction : c’est qu’il « comprend » manifestement mieux le sens des énoncés.

On peut s’en faire une petite idée si on demande aux deux outils, DeepL et Google Traduction (GT), de traduire 1 Corinthiens 13:11-13 (ESV). On constate d’emblée que l’utilisation des temps chez DeepL est plus logique, et surtout que l’énoncé est un peu mieux compris : là où Google prête à sourire avec son « moyens éducatifs » pour « childish ways », DeepL propose un « manières enfantines » qui va nettement mieux.

J’ai fait d’autres essais : il est bien difficile, en vérité, de départager avec une absolue certitude ces deux outils. Mais de manière générale, il semble que DeepL ait une petite longueur d’avance…

Pour en savoir plus : DeepL – Communiqué de presseLe Monde | VANumerama | Le Télégramme

From → actualités, liens

One Comment
  1. Intéressant merci, je vais aller tester l’outil de traduction.

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :