Skip to content

Le Pentateuque de Flavius Josèphe

by areopage on novembre 28th, 2013

Flavius Josèphe (c.37 – 100 AD) est un témoin important, mais difficile, du texte de la Bible au premier siècle. Il précède Jamnia, et il utilise un texte en hébreu. Ses citations bibliques devraient donc être du plus grand intérêt. Malheureusement, il paraphrase plus le texte qui ne le cite, et de surcroît il utilise un exemplaire du Temple muni de corrections et de gloses. Son témoignage doit ainsi être pris avec précaution.

Curieuse coïncidence, j’étais ces jours-ci en train de relire Le Pentateuque de Flavius Josèphe (1996) d’Étienne Nodet, et voilà que ce dernier met en ligne un article qui synthétise son travail, « Josephus and the Pentateuch » (JSJ 28, 1997 : 154-194).

Ses principales conclusions – et elles ne manquent pas d’intérêt – sont formulées dans l’abstract :

Une analyse complète des quatre premiers livres des Antiquités juives montre que Josèphe paraphrase un Pentateuque hébreu, comme il le dit lui-même. Le manuscrit utilisé, qui comporte des gloses ainsi que des dégradations dues à un usage prolongé, est un exemplaire de référence qui provient de Jérusalem, et qui offre un texte proche de la source de la Septante (Vaticanus).

Nodet étudie notamment 1)  les cas d’accord entre FJ et la Septante, qui sont nombreux (et qui prouvent soit une dépendance de FJ au texte grec de la Septante (LXX), soit sa dépendance à un texte hébreu conforme à la LXX – hypothèse plus probable, soit les deux en fonction du corpus cité/paraphrasé), 2) les cas de désaccord entre FJ et la LXX, 3) les cas d’accord entre FJ et le TM (Texte Massorétique) contre la LXX, 4) divers parallèles (accord ou désaccord) entre FJ, le TM et le PS (Pentateuque Samaritain), les plus intéressants étant FJ = LXX = PS ≠ TM (pp.22-23) et enfin 5) les leçons propres à FJ (qu’elles tirent leur origine de FJ ou de l’exemplaire dont il se servait).

Ce travail minutieux est vraiment à saluer. Je reviendrai à l’occasion sur les variantes les plus intéressantes.

Il faudrait le même pour Philon (comme je le signalais dans ce précédent post) !

Voir aussi : Nodet, The text of 1-2 Kings used by Josephus ; L. H. Feldman, « Use, Authority and Exegesis of Mikra in the Writings of Josephus », in : Mikra, pp.455-518, Ulrich, Qumran Text of Samuel and Josephus.

From → actualités, liens

No comments yet

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :