Skip to content

L’égyptologie dévoilée…

by areopage on novembre 2nd, 2013

Egyptologists quote frequently the book of the famous archaeologist Israel Finkelstein entitled The Bible Unearthed to prove the so-called falsehood of the Bible. Not only do these rebuttals are deliberately false but the biblical statements can be confirmed by archeology, see Dating the Birth of Israel ca. 1500 or 1200 BCEand Dating the Five Books of Moses. In fact, most Egyptologists are ideologues who write a theological history. They never use chronology (the backbone of history) for establishing the veracity of testimonies, but they rather refer to their imagination or to Freudian psychoanalysis. The reconstruction of Akhenaten’s reign is a typical case of this Egyptological delirium.

La presse de caniveau, mais aussi des égyptologues de renom, ont coutume de critiquer la Bible en alléguant qu’elle relate des faits anachroniques, transposés, voire inventés de toutes pièces. Pas de témoignage archéologique ? Pas d’historicité. Le problème c’est qu’on ignore bien des témoignages archéologiques et surtout qu’on ne cherche pas à établir une chronologie sérieuse, qui permette d’écarter les spéculations et théories fumeuses des uns et des autres – qui s’intéressent moins à l’Histoire qu’à la gloriole. Dans ce contexte, il n’est guère étonnant que l’emblème de l’égyptologie soit une farce…

Gérard Gertoux vient de publier un article représentatif sur ce sujet : The Akhenaten’s reign : an egyptological delirium !. Cela ne plaira pas à tout le monde. Mais enfin, il faut bien que quelqu’un le dise.

From → lectures

One Comment
  1. Alexandre Salomon permalink

    Merci à vous Didier pour le lien.

    Bonne continuation à G. Gertoux!

Leave a Reply

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS

Suivre

Recevez une notification par email à chaque nouveau post.

Rejoignez les autres abonnés :